:: Les Romans ::

Le livre brûlé Editions Gulf-Stream 2014
Série fantastique en deux tomes
Tome 1 : « le cri de l'arbre » aout 2014
Tome 2 : « Dans les eaux noires du lac » Parution : février 2015

Chris vit dans le Morvan, pays de forêts profondes. Ami des arbres, il se promène un jour au bord d'une route quand, d'une voiture qui passe, jaillit un sac jeté par une portière. Dans ce sac, Chris trouve un vieux livre, un recueil de poèmes qui à peine ouvert se met à brûler. La combustion s'arrête dès qu'il referme le livre. En identifiant l'auteur de ce recueil, Chris remonte la piste d'un passé douloureux, lié à l'histoire du maquis installé dans le Morvan pendant la seconde guerre mondiale.

Le fantastique apporte la pointe de frisson qui hisse Françoise Grard au niveau des grands auteurs du genre : la scène où des hiboux, rassemblés dans le jardin de Chris, fondent ensemble sur l'intrus puis, l'ayant mis en fuite, dessinent sur la pelouse, sous les yeux de l'ado encore secoué, une croix gammée, restera longtemps dans la mémoire des lecteurs. Yozone le cyber espace de tous les imaginaires


Portee absente

Blackmail Editions Belin 2012 Collection Charivari

Dans une famille en plein bouleversement, Thomas, un garçon rêveur et solitaire, écrit secrètement un roman qui l'entraîne loin de ses inquiétudes dans un monde imaginaire. Dans ce récit historique, il transpose jour après jour les tribulations de sa propre existence. Mais un soir, sa jeune voisine Erika fait appel à ses services pour la tirer d'un mauvais pas. Thomas oublie sagesse et prudence et met sa plume au service des plans diaboliques de sa nouvelle amie.


Portee absente

Une maman pas comme les autres
Editions Actes sud Junior 2011 Collection Benjamin

Dans les histoires les mamans sont souvent des perfections : bien habillées, bien coiffées, toujours de bonne humeur, elles font des bisous et des gâteaux. La maman de Robinson est très particulière : toujours en retard à la sortie de l'école, avec un piercing et des bottes de motard, elle rudoie un peu son petit garçon. Pourtant, il semblerait qu'elle soit tout de même une bonne maman...


Portee absente

Le cahier du bout du monde
Actes sud Junior 2011 Collection Cadet.
Prix 2012 de la ville de Saint-Etienne
Tout le monde n'a pas forcément de bons souvenirs de Noël. C'est pourquoi le papa d'Anna emmène tout le monde marcher sur la plage le soir de la grande fête. C'est là que, réfugiée dans un bunker, Anna va faire une découverte qui va faire de ce Noël-là, un Noël exceptionnel.


Portee absente

Portée Absente Editions Belin 2010
Romain a fait une rencontre fondamentale, celle de son nouveau professeur de Français. Sa vie s'en trouve métamorphosée jusqu'au jour où Mme Lagarde, frappée d'un grand malheur, est « portée absente » au collège. Romain rassemble alors toutes ses forces pour voler à son secours. Sa fascination résistera-t-elle à la réalité, celle d'une femme ordinaire, loin de l'image idéalisée qu'il s'était forgée ?

Françoise Grard, pour qui "écrire pour la jeunesse, c'est surtout écrire sur la jeunesse", manifeste ici encore sa tendresse particulière pour l'adolescence. Loin des clichés, elle nous livre un roman d'une grande sobriété, bien servi par une écriture à la fois juste et élégante. Daniel François. GRIFFON

Portee absente

La proie pour l'ombre Editions Belin 2010
Les frères et sœurs sont unis comme les doigts d'une main. Mais ce lien originel s'oppose parfois à la réalisation de chacun. Charlotte, partie faire ses études loin de la maison familiale, voit débarquer un matin, Nicolas, son frère aîné. L'enfant terrible est venu trouver refuge auprès d'elle et l'entraine rapidement dans une galère où Charlotte met en péril son indépendance, son premier amour, et même sa sauvegarde. Jusqu'où doit-on pousser le sens de la famille ?
La proie pour l'ombre

Graine d'ortie Editions Oskar jeunesse 2009
Marion partage en colocation avec sa cousine Hortense un petit appartement situé à Paris. Le déracinement, la découverte de la vie étudiante et la fascination qu'exerce sur elle un couple de voisins, se conjuguent pour pousser la jeune fille sur une pente dangereuse. Heureusement, une voix s'élève pour lui porter secours, celle de Pierre, l'ami de toujours.
Graine d'ortie

Emmène-moi : Gallimard jeunesse collection "Hors-piste", janvier 2009
Qui est cette inconnue que Sigrid ne cesse de retrouver sur son chemin ? Fragilisée par la disparition de sa mère, l'adolescente porte difficilement le poids du quotidien et la douleur de son père. Un jour l'inconnue l'aborde… Pour Sigrid, rien ne sera plus jamais comme avant.

Ce roman plein de tact, de délicatesse, servi par une écriture limpide nous peint une histoire émouvante qui souligne encore une fois la tendresse que Françoise Grard porte aux adolescents. Daniel François GRIFFON

Un roman poignant, une écriture sensible d'une grande justesse sur le deuil d’un parent et sur la difficulté de se reconstruire. Centre presse


Emmene-moi

Quentin sur le quai : Éditions Actes Sud Junior - 2008.
Consacrer tous ses loisirs à l'étude du piano quand on a quatorze ans, n'est pas un destin facile. Mais quand il faut affronter un grand concours national, c'est alors une véritable épreuve initiatique à laquelle Quentin se soumet, bon gré mal gré, sans savoir qu’une sonate de Scarlatti, un quai de gare, et un chat enragé le mettront sur la piste du bonheur.

Un très beau portrait sensible d'un adolescent qui s'ouvre aux autres, se construit et choisit son chemin. La musique accompagne la finesse et la justesse de l'écriture. A faire lire à nos adolescents ! Marie Lempicki. Voix du Luxembourg

On ressort de cette histoire un peu chiffonné comme après une nuit blanche, mais heureux que Quentin ait décidé d'aller jusqu'au bout et de s'émanciper. Anne-Claude Ghirardi Traub. PAROLES (revue de l'Institut suisse)

Une progression sur un chemin parsemé d'embuches, faite de découvertes et de conquêtes, analysée par Françoise Grard avec finesse, authenticité et connaissance pertinente des doutes, des attentes, des émotions, des déceptions, des angoisses, des mécanismes psychiques de l’adolescence. F.Mathieu L’Humanité

Par une écriture alerte et subtile, Françoise Grard dépeint avec justesse le mal-être adolescent. Et démontre comment chaque expérience, si difficile soit-elle, construit la personnalité. Laetitia Hélary Ouest France

Quentin sur le quai

Rouge Paprika : sélection du prix Marguerite Audoux 2008.
Budapest été 1968. Elisabeth passe un dernier été en Hongrie communiste où son père achève sa mission diplomatique. D'avance déchirée à l'idée de quitter un pays où s'achève son enfance, l'adolescente s'efforce de goûter chaque instant de cette vie étrange derrière le "rideau de fer". Au milieu de l'été, éclate l'orage de la répression du soulèvement de Prague. Depuis Budapest, Elisabeth suit ces terribles événements à travers les réactions des hongrois qui lui sont proches. Elle va même jouer son petit rôle dans l'Histoire en venant au secours de Malika, la vieille cuisinière qui la prise pour confidente.

Cette belle évocation nimbée de nostalgie relate les derniers jours d’une enfance avant que ne s’ouvrent les portes d’un mode inconnu des adultes. (…) l’écriture, sobre mais très élégante, capte habilement les moindres tensions qui accompagnent cette métamorphose. Blandine Longre, STARMAG

Rouge Paprika    Claire Obscure

Claire Obscure : L'intensité des sentiments n'attend pas le nombre des années... Une première amitié passionnée peut laisser des traces pour la vie. Pourtant celle d'Alice et de Claire commence tout banalement sur le banc de la classe de 6°, un matin de leurs onze ans respectifs. Tout va très vite en amitié quand les bénéfices sont réciproques, mais lorsqu'un déséquilibre s'installe, la cruauté n'est pas loin qui s'autorise tous les coups, même les plus bas.

Ce roman de Françoise Grard vous coupera le souffle et vous impressionnera par sa force et sa cruauté : on peut vivre, enfant, des amitiés vénéneuses faites d'envie et d'admiration, dans un rapport de force malsain… Ecriture ciselée et intense pour une amitié tourmentée, c'est du grand art. Françoise Zutter PAROLES (revue de l'Institut suisse)

"F.Grard a trouvé les mots justes et puissants pour évoquer une amitié d'enfance...Fine analyse de la naissance et du délitement d'un sentiment pur et fort, personnages bien ancrés, message transmis avec beaucoup de pudeur". Libbilit n°70

La mansarde : Quatre jeunes lycéennes bénéficient d'un privilège merveilleux : une mansarde pour elles toutes seules, sous les toits de Paris. L'amitié et la solidarité vont pouvoir se donner libre cours dans ces quelques mètres carrés qui leur semblent un royaume. Mais un étudiant du fond du couloir va semer la discorde. L'amitié ne résiste pas toujours au premier amour. Et cette expérience laisse des traces pour la vie.

Avec beaucoup de délicatesse, l'auteur évoque les emballements, les douleurs et les silences propres à l'âge des premières fois.Télé Star

Petite tranche de vie, racontée avec beaucoup de doigté, et grâce à l'écriture fine, ciselée, lumineuse de Françoise Grard. La Vie

mansarde2     solveig

Le silence de Solveig : Marie a dix ans lorsque naît sa soeur Solveig. Entre un père absent et une mère débordée, la jeune fille devient très vite une mère de substitution. Tout le monde trouve son compte dans cette étrange distribution des rôles jusqu'à ce que surgisse « l'homme à lunettes », avec qui la mère de Marie décide de refaire sa vie. Marie en perdant sa place au centre de la famille perd aussi le goût de vivre.

Ce superbe roman sans aucune concession aux modes langagières des ados, nous invite à partager le désarroi d'une jeune fille en train de faire le deuil de son enfance. (Sud-Ouest)
Le mutisme d'une petite fille révèle le mal-être de toute une famille. Avec pudeur, l'auteur offre le fin tableau d'une amitié entre sœurs.
(Psychologie)